RSE : L’Oréal appuie le fonds « La Francophonie Avec Elles »

Louise Mishikiwabo, secrétaire général de l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) a reçu Alexandra Palt, Dg chargée de la responsabilité sociétale de l’entreprise (RSE) du groupe L’Oréal. Cette rencontre a confirmé l’appui du géant mondial du cosmétique aux actions de l’OIF pour les femmes dans leur autonomisation, leur éducation et leur formation, notamment en Afrique.

Cet entretien a permis à Louise Mishikiwabo de mettre en avant les actions de l’OIF pour les femmes et les synchroniser avec les engagements pris par Alexandra Palt afin de sceller l’appui à travers une dotation de l’Oréal pour le fonds « La Francophonie Avec Elles ». Ce fonds a été mis en place par l’OIF après un constat récent : les femmes et les jeunes filles font partie des grandes victimes des impacts socio-économiques de la crise sanitaire mondiale, notamment en Afrique. Des actions communes sont prévues à travers ce fonds dans un avenir proche.

Rencontre entre Alexandra Palt (L’Oréal) et Louise Mishikiwabo, SG de l’OIF

Alexandra Palt avait déjà soutenu cet engagement dans une interview pour ResponsabilitéSociale.com : « J’ai toujours été passionnée par les questions d’intérêt général. Juriste de formation, je me suis consacrée tour à tour avant de rejoindre L’Oréal aux questions de défense des droits de l’homme d’abord, puis de prévention des discriminations et d’ engagement sociétal au sein de l’IMS-Entreprendre pour la Cité, puis à la HALDE (Haute Autorité de Lutte contre les Discriminations et pour l’Egalité). J’ai été en charge des questions de promotion de l’égalité avant de diriger une agence destinée à accompagner les grandes entreprises dans la mise en place de leur politique de RSE. Toutes ces questions m’intéressent. Aujourd’hui, conduire le changement vers un modèle toujours plus durable et responsable au sein d’un des plus grands acteurs de la grande consommation est une chance car je suis convaincue que les entreprises ont un rôle clef à jouer pour faire face aux grands challenges que le monde connaît comme la lutte contre la précarité, le changement climatique ou encore la raréfaction des ressources ».

Le programme « L’Oréal-Unesco for Women in Science » était également dans les sujets de discussion lors de cette rencontre, comprenant les préparatifs de la 12ème édition des « Prix des Jeunes Talents d’Afrique subsaharienne » prévue à Kigali pour cette année.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s