Choose Paris Région, Région Île-de-France, ADP, Air France-KLM et Airbus veulent lancer l’hydrogène aéroportuaire

Choose Paris Région, chargé de la promotion de la capitale française, la Région Île-de-France, et les groupes Aéroports de Paris (ADP), Air France-KLM et Airbus ont lancé un appel à manifestation d’intérêts à l’international pour le projet d’exploitation de l’hydrogène couvrant le milieu aéroportuaire.

L’objectif est de fédérer des groupes, PME/ETI, des startups et des pôles de recherche autour de cette source d’énergie vers laquelle de plus en plus d’industriels se tournent dans leurs métiers respectifs. L’ambition annoncée par les aéroports parisiens est ainsi une vraie rupture technologique en les transformant en « hubs à hydrogène » et en accompagnant plusieurs projets liant l’hydrogène, à l’instar des avions à hydrogène actuellement à l’étude. L’industrie aéronautique vise en effet à mettre à la disposition du secteur aérien commercial l’avion à hydrogène à l’horizon 2035.

Le stockage et la distribution d’hydrogène dans les aéroports seront des défis technologiques de ce projet.

Concrètement, l’appel à manifestation d’intérêts veut préparer dès maintenant les acteurs autour des aéroports afin de pouvoir exploiter, à tester des solutions à court terme et à distribuer l’hydrogène à moyen terme.

Cette orientation inédite s’articule sur trois axes :

  • le stockage, le transport et la distribution de l’hydrogène (gazeux et liquide) en milieu aéroportuaire (systèmes de stockage, micro-liquéfaction, avitaillement des avions, etc.) ;
  • la diversification des usages de l’hydrogène dans les domaines aéroportuaire et aéronautique (véhicules et engins d’assistance en escale, transports ferrés sur les aéroports, alimentation énergétique de bâtiments ou d’avions lors des opérations en escale, etc.) ;
  • l’économie circulaire autour de l’hydrogène (récupération de l’hydrogène dissipé lors d’un avitaillement en hydrogène liquide, valorisation d’un co-produit d’une réaction en vue de produire de l’hydrogène décarboné, etc.)

La Région Île-de-France a déjà testé l’hydrogène dans le transport public terrestre. « l’Île-de-France a été la première région en France à expérimenter deux bus à hydrogène en service commercial, entre Jouy-en-Josas et Versailles Chantiers, pour tester le potentiel de cette énergie. Le Conseil Régional a également adopté un plan hydrogène en novembre 2019, qui prévoit un soutien régional à cette filière, afin de révéler son potentiel sur le territoire francilien. Cet appel à manifestation d’intérêt permet de concrétiser ces ambitions, et de nous aider à penser ensemble l’aéroport au service des Franciliens et de l’attractivité de l’Île-de-France », a rappelé Alexandra Dublanche, Vice-présidente de la Région Île-de-France.

« Nous sommes prêts, avec nos partenaires, à fédérer un écosystème unique pour rendre possible l’intégration progressive de l’hydrogène sur les aéroports parisiens. Nous devons nous préparer dès aujourd’hui à accueillir l’avion à hydrogène en 2035 en transformant nos aéroports en véritables hubs hydrogène, dans lesquels nous souhaitons développer divers usages, avec nos parties prenantes, autour de la mobilité terrestre côté piste et côté ville. Aux côtés d’autres solutions, comme les carburants alternatifs durables, le déploiement de l’hydrogène vise à accélérer la décarbonation du transport aérien », a déclaré Edward Arkwright, Directeur général exécutif du Groupe ADP.

« Airbus est déterminé à mener une vision audacieuse pour l’avenir de l’aviation durable et à assurer la transition vers des vols commerciaux sans émission. L’hydrogène est l’une des technologies les plus prometteuses qui nous aidera à atteindre cet objectif, mais nous ne pourrons pas y parvenir seuls. Cette révolution exigera également que nos écosystèmes réglementaires et infrastructurels changent à l’échelle mondiale. Les aéroports ont un rôle clé à jouer pour permettre cette transition, dès aujourd’hui, et nous espérons que cette initiative d’innovation ouverte favorisera le développement de projets et de solutions créatives », a précisé Jean-Brice Dumont, Vice-Président Exécutif ingénierie d’Airbus.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s