France : le masque de Paul Boyé Technologies tue les virus

Paul Boyé Technologies, fabricant de tenues pour les forces l’ordre en France, a commencé à fabriquer des masques FFP2 sur 10 nouvelles lignes de production depuis 2020. Ces tenues de protection pour l’armée, fabriquées en France et à Madagascar, classées NRBC (protection nucléaire, radiologique, bactériologique et chimique) lui ont conféré une expertise avancée dans ce secteur et lui ont permis de développer un masque qui tue les virus afin de faire face à la pandémie actuelle.

« Après des essais à l’université de Toulouse, notre masque Biox a été testé contre une souche du Covid-19 par la Direction générale de l’armement (DGA), dans un essai portant sur 1 million de masques pour vérifier le traitement pharmaceutique à grande échelle. Il sera vendu plus cher que le FFP2 classique, mais à un prix accessible », a déclaré Paul Boyé, Pdg de l’entreprise.

Paul Boyé Technologies est en train de finaliser l’expérimentation d’un masque biocide, présenté récemment au ministère de la Santé en France. Dénommé Biox, ce masque tue les virus, comme le H1N1 et son dérivé Covid-19, mais aussi la grippe aviaire, avec un tissus extérieur en polypropylène comportant une injection de produit désinfectant et qui bloque jusqu’à 94% des particules fines dans l’air jusqu’à 0,6 micron.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s