France : vers 20% de femmes dans les CA d’entreprises en 2024

Le Haut conseil de l’égalité homme-femme (HCE) s’est prononcé sur la loi sur la parité. Le HCE appelle ainsi, à travers la loi Copé-Zimmermann du 27 janvier 2011 sur la parité, à imposer le quota à 20 % de femmes dans trois ans puis 40 % dans six ans dans les conseils d’administration des grands groupes et les entreprises moyennes en France.

Cette loi fête ses 1à ans aujourd’hui et le HCE entend faire de ce symbole une avancée réelle pour le thème de la parité en entreprise. Un constat positif a été constaté en France, dans les CA des groupes du CAC40, avec un taux passé de 20% à 44,6% de femmes. Le HCE entend « renforcer le suivi de l’ensemble des entreprises visées par les obligations de parité dans leur instance de gouvernance ».

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s