Prix Goncourt des lycéens 2020 pour Djaïli Amadou Amal, l’impatiente

Née au Cameroun, Djaïli Amadou Amal a connu toutes les facettes du combat des femmes soumises. Mariée de force à 17 ans avec un quinquagénaire, divorce douloureux, remariée avec un homme avec qui elle a connu des violences répétitives. Djaïli est restée avec ce second mari quand, après des tentatives de fuite, ce dernier kidnappe ces deux filles. Elle a poursuivi, sous contraintes, une formation pour un BTS en gestion, unique concession faite par son mari. Seule évasion pour cette passionnée qui aurait voulu faire des études de lettre : l’écriture.

De là est né le livre de Djaïli Amadou Amal, « Les Impatientes », aux éditions Emmanuelle Collas. Ce livre porte le combat et la consécration de la femme africaine, qui a valu à Djaïli le Prix Goncourt des lycéens 2020, après le Prix Orange du Livre en Afrique en 2019. Réunis virtuellement, 2.000 lycéens ont lu et sélectionné les finalistes parmi 14 livres et romans soumis par l’Académie Goncourt.

Le titre choisi par Djaïli, met en lumière la vie de trois femmes peules, dont la culture ancestrale les soumet au « munyal », la patience. Cette patience qu’elles doivent accepter comme destin, violent ou pas, avec le mariage forcé, la polygamie et les violences conjugales légitimées.

« Les Impatientes », c’est le cri d’une femme, peule, soumise par la culture de sa propre famille, de son propre peuple. C’est un appel adressé à celles, victimes et témoins, qui veulent s’émanciper et s’élever au nom d’un droit universel, pour l’humain.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s